La chronologie 1760 - 1967

Synthèse 1760-1967

Options
Mode de visionnement : ListeDétaillée

1858 – Création du consulat de France à Québec

M. Albert Lefaivre, consul de France en Canada, gravure tirée de L’Opinion publique, vol. 12, no 2, 13 janvier 1881, p. 15. Collections de BAnQ.

La seconde moitié du xixe siècle est marquée par la reprise des relations politiques et économiques entre la France et le Canada. En 1856, le Canada-Uni manifeste à Londres le désir de voir les agents consulaires français remplacés par un représentant officiel. C’est afin d’accroître le poids commercial de la France en Amérique du Nord que le gouvernement de Napoléon III instaure un consulat à Québec en 1858.

Le baron Charles-Henri-Philippe Gauldrée-Boilleau assume la fonction de 1859 à 1863, le premier consul nommé, Ernest Joseph Alexandre Blancheton, étant décédé avant de rejoindre son poste. Le consulat de France devient consulat général en 1862; il est transféré à Montréal en 1894.

Les premiers consuls brillent en société et gagnent l’estime des élites canadiennes-françaises. Cependant, leur position les oblige à la plus grande réserve. Ils doivent se garder de heurter la Grande-Bretagne ou d’envenimer les relations tendues entre les francophones et les anglophones.

  • Relations politiques
  • Relations sociales
  • Relations économiques