BAnQ - Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Collections

ROUSSIN, CLAUDE
(1941- ).

Dramaturge, né à Montréal.

Bachelier en pédagogie de l'Université de Montréal (1963) et bachelier ès arts en géographie de l'Université d'Ottawa (1969), il enseigne dans les écoles secondaires du Québec. Il s'intéresse d'abord à la dramaturgie en tant que scénariste et metteur en scène, travaillant avec James Rousselle.

Sa première pièce, Une job, est présentée dans le cadre du festival de l'A.Q.J.T., en 1972, et reprise aux lundis du TNM, en décembre de la même année. En 1974, à l'invitation de Jean-Louis Roux, Roussin écrit un texte dramatique, Marche, Laura Secord.

En octobre 1974, le Théâtre de Quat'Sous présente Le Sauteur de Beaucanton. Cette pièce marque le vrai début de l'écrivain et témoigne de ses orientations quant à l'écriture. A cet égard Martial Dassylva précise: «Le Sauteur de Beaucanton est à la réalité québécoise ce que «Little Abner» est à la réalité américaine, c'est-à-dire qu'il portraiture les gens de la campagne pour l'édification et l'amusement des gens de la ville».

OEUVRES

Le Sauteur de Beaucanton (théâtre), Montréal, Leméac, 1974, 95 p. Collab. James Rousselle. Portrait. «Répertoire québécois».

Une Job (théâtre), Montréal, L'Aurore, 1975, 82 p. Collab. James Rousselle et Jacques Fortier. Ill. Préface de Claude Des Landes. «Entre le parvis et le boxon». Traduction anglaise par Allan Van Meer: Looking for a Job, [Toronto, Simon & Pierre Publishing Company Limited], 1978, 32 p. Portrait. Ill. «A Collection of Canadian Plays».

Marche, Laura Secord! (théâtre), Montréal, L'Aurore, 1976, 136 p. Ill. Préface de Claude Des Landes. «Entre le parvis et le boxon».

ÉTUDES

Michel Bélair, «"Une job ou On a les héros qu'on peut": se dégager de l'hystérie familiale», Le Devoir, vol. 64, no 291, 6 déc. 1972, p. 9.

Martial Dassylva, «Comment décoller T.-Paul Latraverse?», La Presse, 90e année, no 249, 18 oct. 1974, p. 15.

Martial Dassylva, «Claude Roussin pour un théâtre de l'éternuement», La Presse, 90e année, no 250, 19 oct. 1974, p. D-5-D-6.

André Gruslin, «Sur une comédie rurale pour le monde de ta ville», Le Devoir, vol. 66, no 251, 26 oct. 1974, p. 17.

Normand Leroux, «Claude Roussin. Une job», Livres et auteurs québécois, 1975, p. 162-164.

Robert Claing, «Claude Roussin, Marche, Laura Secord!», Livres et auteurs québécois, 1976, p. 192-193.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Vous avez une question?

Demandez à un bibliothécaire ou à un archivisteNous joindre