BAnQ - Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Collections

MONTPETIT, ÉDOUARD
(1881-1954).

Économiste, né à Montmagny.

Il fait ses études au Collège de Montréal et à la Faculté de droit de l'Université Laval à Montréal. Premier boursier de la Province de Québec, il fait ensuite un séjour d'études à Paris où il obtient le diplôme de l'École libre des sciences politiques et celui du Collège des sciences sociales.

Reçu avocat en 1904, il ouvre un cabinet qu'il délaisse très vite pour le journalisme, puis pour la tribune de conférencier. Ses conférences le conduisent au professorat: en 1910, il est nommé titulaire de la chaire d'économie politique à l'Université de Montréal, professeur à l'École des Hautes Études commerciales et à la Faculté des sciences sociales.

Nommé secrétaire général (1920) et directeur des relations extérieures (1930) de l'Université de Montréal, Édouard Montpetit est élu tour à tour doyen et directeur de la Faculté des sciences sociales, économiques et politiques, vice-président de l'Institut franco-canadien, vice-président du Comité France-Amérique, rédacteur en chef de la Revue trimestrielle canadienne. Durant plusieurs années, à partir de 1941 , Édouard Montpetit occupe également le poste de directeur général de l'Enseignement technique de la province de Québec.

Tout au long de sa féconde carrière, il reçoit des honneurs du Canada et de l'Europe: docteur ès lettres honoris causa des Universités d'Ottawa et de Poitiers, docteur ès sciences commerciales honoris causa de l'Université de Montréal, docteur en droit honoris causa des Universités McGill et de Lyon, officier de la Légion d'honneur et de l'Instruction publique (France), chevalier de l'Ordre de Léopold de Belgique, membre de la Société royale du Canada et de la Société coloniale de France.

Homme de vaste culture, Édouard Montpetit est un écrivain de qualité tant par l'envergure des sujets traités que par son style toujours soigné et coloré. Il est plus particulièrement intéressé à l'essor économique du Canada français, mais aussi à sa géographie, à sa langue et à sa tradition populaire.

«Montpetit, soucieux d'être une valeur positive et de susciter autour de lui des valeurs du même ordre, souligne Maurice Hébert, indique de quels matériaux on doit édifier le présent, l'avenir, et commence lui-même de bâtir, en dispensant un enseignement méthodique, lié aux principes autant qu'aux faits».

OEUVRES

Les Survivances françaises au Canada. Conférences faites à l'école libre des sciences politiques les 13 et 20 juin 1913 précédées des discours prononcés par M. Étienne Lamy, de l'Académie française et M. Louis Madelin, Paris, Typographie Plon-Nourrit et cie, 1914, 91 p.

Canada's Economic Destruction (essai), Montréal, Printed at Le Devoir, 1917, 15 p. «The Cases Against Conscription».

L'Enseignement professionnel et la Constitution d'une élite, Montréal, Revue trimestrielle canadienne, 1917, 19 p.

La Conquête économique (essai), Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1918-1942, 3 vol.: 1, Les Forces essentielles, [1918], 293 p. Introduction de l'auteur; vol. 2, Étapes, [1931], 271 p.; vol. 3, Perspectives, 1942, 295 p.

La Veillée des berceaux (essai), Montréal, L'Action française, 1918, 35 p. «Bibliothèque de l'Action française».

Au service de la tradition française, Montréal, L'Action française, 1920, 248 p.

La Conférence de Gênes en vue de la reconstruction économique et financière de l'Europe: du 10 avril au 19 mai 1922/Conférence économique et financière, Ottawa, Imprimerie du Roi, 1923, 92 p. (Rapport conjoint des délégués canadiens: sir Charles Gordon et le professeur Édouard Montpetit).

Pour une doctrine (essai), Montréal, Librairie d'Action canadienne-française, 1931, 253 p. «Documents économiques».

Sous le signe de l'or, [Montréal], A. Lévesque, [1932], 305 p.

Les Cordons de la bourse (essai), Montréal, Éditions Albert Lévesque, 1935, 340 p. Introduction de l'auteur.

Le Front contre la vitre, Montréal, Lévesque, 1936, 278 p.

D'azur à trois lys d'or (essai), Montréal, Éditions de l'A.C.F., 1937, 147 p. «Documents sociaux».

Reflets d'Amérique (essai), Montréal, Éditions Bernard Valiquette, 1940, 255 p. Présentation de l'auteur.

Prends la route (essai), Montréal, Librairie Granger Frère limitée, 1939, 45 p. (Extrait de la Revue trimestrielle oanadienne, déc. 1939); Éditions du Devoir, 1940.

Souvenirs, Montréal, 1944-1955, 3 vol.: vol. 1, Vers la vie, Édition de l'Arbre, 1944, 215 p.; vol. 2, Vous avez la parole, Les Éditions Chanteclerc Itée, 1949, 229 p.; vol. 3, Aller et Retour. Présences, Thérien Frères limitée éditeur, 1955, 237 p.

Un programme d'action sociale, Montréal, École sociale populaire, [s.d.], 32 p.

Articles

«L'Essor industriel et commercial du peuple canadien», Revue économique canadienne, vol. 3, no 7, janv. 1914, p. 214-230.

«Introduction à l'étude de l'économie politique», Mémoires de la Société royale du Canada, 3e série, vol. 10, section 1, 1916, p. 365-408.

«Les Canadiens français et l'Économie», Mémoires de la Société royale du Canada, 3e série, vol. 32, section 1, 1938, p. 55-79.

«Notes sur une double culture», Mémoires de la Société royale du Canada, 3e série, vol. 36, section 1, 1942, p. 77-81.

«Le Caractère dans la nation», L'Enseignement secondaire au Canada, vol. 22, no 2, nov. 1942, p. 88 89.

ÉTUDES

Marcel Dugas, «Édouard Montpetil», Littérature canadienne, Aperçus, Paris, Firmin Didot, 1929, p. 138-143.

Camille Roy, «Pour une doctrine», L'Enseignement secondaire au Canada, vol. 11, no 4, janv. 1932, p. 291-298.

Maurice Hébert, «Les Cordons de la bourse», Le Canada français, vol. 23, no 7, mars 1936, p. 659-665.

Romain Legaré, «La Conquéte économique», Culture, vol. 1, no 2, juin 1940, p. 254-255.

Émile Bégin, «Reflets d'Amérique», L'Enseignement secondaire au Canada, vol. 21, no 3, déc. 1941, p. 249-252.

Roger Duhamel, «Souvenirs», L'Action nationale, vol. 24, nov. 1944, p. 216-224.

Roger Duhamel, «Une heure avec... Édouard Montpetit», L'Action nationale, vol. 25, janv. 1945, p. 23-29.

Léon Lorrain, «Édouard Montpetit», Mémoires de la Société royale du Canada, 3e série, vol. 48, appendice B, 1954, p. 83-87.

Maurice Hébert, «Deux protagonistes de notre pensée française: MM. Olivar Asselin et Édouard Montpetit», Le Canada français, voI. 25, no 7, mars 1958, p. 752-767, surtout p. 760-767.

François-Albert Angers, «Hommage à Édouard Montpetit», L'Action nationale, vol. 55, no 8, avril 1966, p. 893-898.

Roger Bédard, «M. Édouard Montpetit, précurseur de la révolution tranquille», L'Action nationale, vol. 55, no 8, avril 1966, p. 899-928.

Rodolphe Joubert, Édouard Montpetit. Sa vie et son oeuvre, Montréal, Les Éditions Élysée, 1975, 449 p. Ill. Avant-propos de l'auteur.

Jean-Jacques Lefebvre, «Édouard Montpetit (1881-1954)», Ancêtres et Contemporains (1670-1970), Montréal, Guérin éditeur. 1979. p. 119-125.
Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Vous avez une question?

Demandez à un bibliothécaire ou à un archivisteNous joindre