BAnQ - Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Collections

Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord

C'est dans la foulée du renouveau des études littéraires québécoises des années 1980 qu'est paru le Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord, demeuré depuis l'un des outils les plus utilisés partout où se dispensent des cours de littérature francophone en Amérique du Nord et où oeuvrent des chercheurs spécialisés dans l'étude de la vie culturelle québécoise.

En 1976, Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski avaient fait paraître le Dictionnaire pratique des auteurs québécois, qui, avec ses 600 notices, était l'un des premiers du genre. En 1989, ce n'est pas une nouvelle édition, mais plutôt un tout nouveau livre que les trois mêmes auteurs lancent : l'ouvrage comprend non seulement des auteurs québécois, mais aussi des auteurs de langue française du Canada et des États-Unis, notamment des Acadiens, des Franco-Ontariens, des francophones de l'Ouest canadien, des Franco-Américains et des Louisianais.

C'est un recensement d'auteurs, et non uniquement d'écrivains, qui est à la base du dictionnaire, c'est-à-dire des individus qui, « par [leurs] écrits, [ont] contribué à enrichir, au sens large du terme, la civilisation du Québec, du Canada français et des États-Unis » (tiré de l'introduction du Dictionnaire). On y trouve donc des historiens (Marcel Trudel, Jean-Pierre Wallot), des philosophes (Jean-Louis Chamberland), des ethnologues (Robert-Lionel Séguin, Luc Lacourcière), des juristes (Gérald Armand Beaudoin), des compositeurs-interprètes (Gilles Vigneault, Pauline Julien), des bibliographes (Roméo Arbour) et des personnalités politiques (Louis Hippolyte La Fontaine, Pierre Bourgault), du début de l'histoire de l'Amérique – Jacques Cartier et Samuel de Champlain ont ainsi chacun leur notice – jusqu'à 1986, inclusivement.

Le Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord contient près de 1600 notices. Chaque notice est composée de renseignements biographiques, souvent étayés de citations, d'une bibliographie des oeuvres de l'auteur (livres, brochures et un choix d'articles) et d'un choix d'études critiques. L'ouvrage propose également une liste d'instruments de travail fort pertinente.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Vous avez une question?

Demandez à un bibliothécaire ou à un archivisteNous joindre