Collections - Bibliothèque et Archives nationales du Québec.
CHRONIQUES ET OPUSCULES D'AUTREFOIS

compilés par Éric DORION.

CHRONIQUES ET OPUSCULES D'AUTREFOIS sont une compilation, due à Éric Dorion, d'articles qui furent publiés de 1888 à 1893 dans l'Union libérale de Québec, sous divers pseudonymes empruntés par Charles Déguise, F.-Gilbert Miville Déchêne, Ludovic Brunei et Edmond Paré. Ces quatre jeunes libéraux, dont trois étaient avocats, devaient disparaître relativement jeunes. De chacun d'eux, Dorion retint respectivement treize, neuf, douze et trente-sept articles, qu'il présenta dans l'ordre chronologique de leur publication par le journal québécois.

Figurent en premier lieu les treize chroniques de Déguise, dont douze sont signées du pseudonyme « Marchavec » et une, — la dernière, publiée une semaine avant la mort de son auteur, — des initiales C. D. Seul avec lui-même, Déguise écrit sur le monde, le beau monde, l'été en ville, la campagne, la rue Saint-Jean, les assemblées politiques, la matrimanée, l'absence de frégates françaises dans le port de Québec. « La campagne, pour moi, c'est le fleuve, les horizons vastes, l'air pur du varech et du large et surtout cette belle couleur de la mer qui fait malgré soi l'impression de la tempête [...]. J'entends des gens se plaindre de ce qu'il n'y a pas d'étrangers en ville. Il faut avoir bien de, l'aplomb pour soutenir une pareille chose. On ne rencontre que ça dans les rues. Les hôtels en sont peuplés, surtout d'Américains et d'Américaines. Ces gens-là viennent ici comme en pèlerinage. »

Des quatorze articles publiés par Miville Déchêne dans l'Union libérale, neuf furent retenus par Dorion. Ils portent sur les places d'eau et les centres de villégiature, la manie d'organiser des banquets, le mois de février, le boulangisme, entre autres sujets ; la proclamation pince-sans-rire du général « Metstacent », pseudonyme de Miville Déchêne lui-même, est un petit chef-d'oeuvre de parodie. « L'usage de la pluie remonte à la plus haute Antiquité. La Bible nous apprend que les plus belles années de Noé furent celles qu'il passa dans l'arche par une pluie battante. Il est vrai qu'il eut soin de se monter une ménagerie complète pour se distraire pendant son voyage. Soit dit en passant, il eût pu se dispenser d'embarquer tant d'insectes. Ce procédé a été imité de nos jours par Barnum [...]. Dégoûté de l'art nautique et de l'eau en général, Noé se mit à cultiver la vigne et à boire du vin, si bien qu'un jour il s'enivra, faute d'avoir mis de l'eau dedans. » Sept textes de Miville Déchêne sont signés « Metstacent », un, « Triton », et un autre, « Claude », dans le journal québécois.

« Crispin » (Ludovic Brunei) est le seul à avoir écrit une chronique d'ordre littéraire. « Hugo et Racine », qui renferme plus d'une idée juste. Il parle principalement de la terrasse, de la rue Saint-Joseph, du lac Beauport, de la campagne, de la rencontre d'hommes politiques, de la construction d'un pont et d'un théâtre à Québec, et nous sommes en 1889 ! — Quantité d'articles de « Crispin » portant sur l'actualité furent négligés par Dorion.

Quant à « Fantasio », — il s'agit d'Edmond Paré, lequel vécut tout jusque quarante ans — il occupe plus de la moitié du livre à lui seul, avec trente-sept chroniques, datées du 3 mai 1888 au 18 mars 1893. Ses textes avaient déjà paru en volume dans Lettres et Opuscules*, en 1899. Ce sont les chroniques les plus originales du recueil, les mieux écrites et les plus joliment tournées ; elles l'emportent de beaucoup sur les autres par le ton et la plénitude du style. Son « Voyage au Lac St-Jean » et sa « Visite aux Enfers » révèlent un homme qui adore écrire et sait lire. Il est le seul des quatre à posséder un talent littéraire.

Maurice LEBEL.

OEUVRES

CHRONIQUES ET OPUSCULES D'AUTREFOIS,

Québec, Imprimerie « la Libre Parole », 1912, 236 p. [ parurent ] d'abord dans l'Union libérale entre le 3 mai 1888 et le 18 mars 1893 ; un texte de Charles Déguise avait paru dans le Soleil, 13 février 1911, p. 4] ; dans Edmond PARÉ, Lettres et Opuscules, p. 91-253.

Plan du site | Droits d'auteur | Confidentialité | Déclaration de services aux citoyens | Accès à l'information
© Bibliothèque et Archives nationales du Québec